Pourquoi pas un coach vocal 👄

coach-vocal.jpg

C’est l’histoire de 2 copines. MĂȘmes Ă©tudes, mĂȘme job, mĂȘme chef
 l’une est commerciale sur les canettes bio-dĂ©gradables, l’autre sur les pailles recyclables
 Mais 3 ans plus tard, l’une devient manager, l’autre pas. Que s’est-il passé ?

« J’ai un coach vocal ! »


 Ă©nonce notre jeune manager, avec dĂ©sinvolture. Comme si c’était une situation banale
  Si c’est banal pour un politique, un chanteur, un journaliste radio
 l’est-ce pour une jeune commerciale ? Et bien, OUI ! Inutile d’ĂȘtre une star, le coaching vocal s’adresse bien Ă  toutes et tous. Pourquoi ? Parce que nous avons tous une voix, et que nous l’utilisons plusieurs dizaines de fois par jour ! Avec elle, nous exprimons nos pensĂ©es, nos Ă©motions, nos convictions
 Ă  la maison, Ă  l’école, entre amis, au bureau
 Elle nous sert (ou nous dessert) beaucoup. Alors autant, apprendre Ă  la maĂźtriser !  Revenons Ă  notre manager. Que lui a apportĂ© son coach vocal ? De la confiance ! Et c’est bien cela qui compte, Ă  compĂ©tences Ă©gales. Sans aller jusqu’à se croire le roi ou la reine du monde, un petit supplĂ©ment de confiance, c’est un vrai bonus quand on fait ses premiers pas en entreprise.

Un coach vocal, c’est qui ?

C’est un homme ou une femme (pas un robot, pas une appli) qui vous aide Ă  adapter votre voix Ă  qui vous ĂȘtes, Ă  ce que vous reprĂ©sentez, Ă  vos objectifs, Ă  vos rĂȘves
. Via des exercices de technique vocale, mais aussi de respiration et de diction. S’il n’y a pas de formation spĂ©cifique, il faut savoir de quoi l’on parle. Toute personne ayant elle-mĂȘme travaillĂ© sa voix de maniĂšre poussĂ©e (chanteur/euse, comĂ©dien/ne, professeur/re de chant ou de thĂ©Ăątre), pourra vous aider. Mais attention, n’est pas pĂ©dagogue qui veut ! Enseigner, c’est savoir Ă©couter et savoir transmettre. Un bon coach vocal a gĂ©nĂ©ralement suivi de multiples formations (psychologie, anatomie, coaching, dĂ©veloppement personnel..). Et c’est le mĂ©lange de ces savoirs variĂ©s, qui « fera » le coach. Ne vous Ă©tonnez donc pas de voir des mĂ©thodes et exercices diffĂ©rents. Les points d’appui sont multiples, l’objectif est unique.

Comment choisir ?

RĂ©flĂ©chissez Ă  ce que vous voulez : vous imposer au bureau, prendre la parole sur scĂšne, vaincre votre timidité  A court ou moyen terme ? DĂ©finissez ce que vous aimez : chanter, jouer la comĂ©die, rĂ©pĂ©ter votre texte pro
 ? Enfin, prĂ©cisez votre disponibilitĂ© et votre budget (sachez que certains cours peuvent ĂȘtre financĂ©s par la formation professionnelle). Et lancez-vous : contactez des coachs, parlez-leur au tĂ©lĂ©phone, dites-leur simplement votre envie, et faites un cours « pour essayer ».

10 séances en moyenne !

Un coaching vocal, ce n’est pas Ă  vie ! C’est un entrainement effectuĂ© dans un but prĂ©cis. S’il est Ă  visĂ©e professionnelle, le coaching vocal aura pour objectif de vous prĂ©parer Ă  mieux parler en public. A vous de dĂ©finir clairement avec votre coach votre souhait. Comptez, en individuel, 5 Ă  15 sĂ©ances. Et si vous y prenez goĂ»t (ça arrive plus souvent qu’on ne le croit), bifurquez vers des activitĂ©s plus ludiques :  chorale, thĂ©Ăątre amateur, concours d’éloquence
 A vous de choisir sur PoPMyVoice ! Les meilleurs coachs vocaux sont lĂ .

Aucun commentaire n’a encore Ă©tĂ© postĂ©.

Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *