🎤 Corinne, « Le chant, c'est donner et recevoir des émotions »

SCENE.jpg

Rencontre avec Corinne, professeure de chant et de Technique Vocale, diplômée d’Etat de l’école Chant Voix et Corps d’ Emmanuelle Trinquesse, formatrice en expression vocale et animatrice Radio d’une hebdomadaire régionale « Salut ça jazz! ».

Le chant peut-il être un moyen d’aider les autres comme lors de ton concert pour les Artdineries ?

J’ai chanté plusieurs fois dans le cadre des Artdineries notamment pour récolter des fonds pour une association qui propose des cours d’alphabétisation. Ma formation initiale d'assistante sociale en protection de l’enfance me permet d’avoir une optique sociale dans le chant. Chanter procure tellement de bienfaits ! Les neurosciences le confirment.

Dans mon approche pédagogique, avec les élèves,je relie toujours le chant au bien être corporel, vocal et mental. Le chant permet d’acquérir de la confiance en soi. Le chant, c'est tout à la fois donner et recevoir des émotions.

Tu proposes un original atelier de chant en famille dans le Morbihan, comment se déroule t-il ?

Oui ce projet me tient à cœur. Je suis moi-même maman et j’adore faire des activités avec les enfants.

Ce sont des stages où on ne se laisse pas envahir par le temps, le travail ou les réseaux sociaux. C’est un moment pour apprendre et chanter le monde avec ses grands-parents, ses parents, ses frères et sœurs par exemple. L’idée c’est de se faire plaisir avec des jeux vocaux, de la cup song , de la corporythmie, des chants en s’amusant en canon ou à plusieurs voix. Ce qui me plaît, c’est de voir ce partage. Là on se constitue un moment et un répertoire commun à rechanter en famille.

Tu donnes aussi des cours pour les enfants, comment les sensibilises-tu au chant ?

Mon mémoire de fin d’études portait sur « la voix de l’enfant ». Je fais mes cours de manière ludique pour que l’enfant apprenne à avoir confiance en sa voix et à la protéger. C'est aussi une aide précieuse en classe pour avoir confiance dans les prises de parole devant ses camarades. On va faire des jeux de rythmes ou partir d’une phrase amusante et voir la façon dont on pourrait la chanter dans les aigus ou les graves. Il y a un jeu que j’aime beaucoup faire avec eux, c'est«dessine moi la musique ». Avec mes doigts je dessine une ligne mélodique et les enfants vont essayer de reproduire la note. Ce qui est aussi important pour moi, c'est de ne pas imposer un chant à mes élèves, la personne vient avec ce qu’elle a envie de chanter.

Ton atelier pour donner du relief à la voix parlée s’adresse à quel type de public ?

Aux adultes surtout. Ce sont des ateliers de la voix sur la façon dont on peut organiser un discours, soigner sa posture, travailler les aigus et les graves de sa voix pour qu’elle soit moins monocorde etc. J’adapte ces ateliers à plusieurs formats en fonction des objectifs et des contextes. Cela peut aller de 3 heures à 3 jours. Pour les coaching individuels, c’est plus long, entre 15 heures et 50 heures.

J’apporte des éléments qui vont permettre de comprendre sa voix avec des exercices de techniques vocales, puis l’on va travailler autour de situations pratiques de prise de parole au plus proche des réalités ou des besoins des participants : prise de parole en public, présentation, pitchs, entretien, soutenance, argumentaire, gestion du stress...

Où accueilles-tu ces ateliers et comment investis-tu l’espace avec la voix des participants ?

Lorsqu’il s’agit d’un coaching individuel ou bien d’un effectif de 3 personnes, l’atelier se déroule au sein de mon studio.

Si c’est un stage collectif de plus de 4 personnes, à la Colloc à Lorient dans un grand espace de co-working ou à Dihan Evasion à Ploemel où je peux accueillir même des séminaires, des team bulding ou des formations d’entreprises sur la prise de parole. Ce sont deux lieux qui me permettent de rayonner car ils sont idéalement situés entre Vannes et Lorient, ils sont bien desservis et faciles d'accès (train, bus, voiture, avion si besoin). A Lorient, c'est un cadre urbain, tandis qu’à Ploemel, c’est en pleine nature. J’ai aussi choisi ces 2 lieux parce qu'ils correspondent à mes valeurs de partage et d’éco citoyenneté.

Sur le site éco-responsable Dihan Evasion par exemple nous sommes à deux pas de la mer en Bretagne. C’est une ancienne ferme de 25 kilomètres d’hectares. Ce cadre inspirant s’adapte parfaitement aux entreprises. Nous travaillons la journée dans une salle climatisée. L’idéal, c’est qu’on peut être hébergé sur place dans des cabanes dans les arbres, des yourtes, des roulottes, des chalets. Le site comprend un espace spa pour une parenthèse sauna, hammam et massages dont les élèves aiment bien profiter après l’atelier. Le site de Dihan Evasion est à 4h de Paris, juste à côté du Finistère et seulement 6 km de la plage de Carnac.

En savoir plus ? Popmyvoice